Lundi 22 Octobre 2018 votre médiathèque est fermée.
La brigade de l'oeil 

Publié par : Rouergue , 2007
Caractéristiques physiques : 406 p. 17 cm
ISBN : 9782841568635, 2841568636
Type : Livre

Résumé : En 2037, dans une dictature vivant en autarcie et où toute image est interdite, une brigade traque les terroristes qui en possèdent encore pour les rendre aveugles. Kao, un lycéen appartenant à un groupe de résistants, tombe sur un stock de pellicules des plus grands films du cinéma. Poursuivi par la brigade, il réussit à en sauver trois. Les résistants décident de faire une projection sauvage..., Thème: imagination, dictature, censure, cinéma

Exemplaires(1)
LocalisationSecteurCoteSituationDate de retourAction
Médiathèque de Décines-Charpieu
RdC Salle de lecture
Ado-AdulteRSF GUEDisponible
Commentaires
De Direction Fiction
Le 05/09/2014 à 16:38

Imaginez un monde où ont été bannies toutes formes d’images. Impossible de regarder une photographie ou un film sans risquer à chaque instant d’être attrapé par la terrible Brigade de l’Œil. C’est ainsi que vivent les habitants de Rush Island en 2037. Avec la loi Bradbury, l’impératrice impose à ses sujets cette terrible censure et tout contrevenant est considéré comme un terroriste. Mais, certains bravent pourtant l’interdit au risque d’être condamnés par le Brigade de l’œil à perdre la vue. Les films, les images, les vidéos retrouvées sont, eux, immédiatement brûlés par des agents sans pitié.

C’est dans ce monde que vit Kao, 15 ans. Il est fasciné depuis toujours par les images et les distribue même sous le manteau au péril de sa vie. C’est peut-être parce que son grand père était projectionniste avant que la loi liberticide ne soit promulguée. Un des « clients » de Kao va un jour lui donner un fragment de pellicule. Un bout de film ! Il a été récupéré chez une vieille femme où se trouveraient des centaines de bobines !
Kao va peu à peu découvrir tout un réseau de « résistants » qui se battent dans l’ombre afin de protéger et de faire redécouvrir les trésors peu à peu éradiqués par la dictature en place.

Guillaume Guéraud, rend un hommage très maîtrisé et palpitant à l’incontournable Fahrenheit 451 de Bradbury (racontant une société dans laquelle les livres sont bannis) et adapté au cinéma par Truffaut. Guéraud nous propose une écriture sans concession dans un style vif et très impressionnant. Une lecture un peu sombre mais abordable pour les adolescents et jeunes adultes qui seront à la fois sensibilisés à des problématiques de censure et se laisseront entraîner dans les aventures de Kao.

Bref, un livre passionnant et bien écrit, que demander de plus…
Retour à la page précédente
Nouveautés musique
Mairie de décinesLogo Tobogan Décines