Tous les articles par Sandrine

Lettre d’amour sans le dire d’Amanda Sthers

STHERSNi heureuse, ni aimée ou aimante, Alice voit sa vie se déliter sans bien comprendre ce qu’il se passe. Et ça n’est pas sa nouvelle installation à Paris – à la seule initiative de sa fille –  qui va arranger les choses.  Un jour d’ennui, elle entre dans un salon de thé, et au hasard d’un quiproquo, se voit offrir un massage shiatsu.

La lettre du titre, c’est celle qu’elle adresse à Akifumi, le masseur qui – sans le savoir – a provoqué le déclic la menant à se reconnecter au monde, aux autres, à elle-même. Akifumi avec qui elle n’a échangé aucun mot, mais communiqué beaucoup par la peau, celle de ses mains à lui sur son corps a elle. Quelque chose est passé entre eux, quelque chose d’assez profond pour la sortir de sa léthargie.

Avec subtilité et maîtrise, Amanda Sthers nous offre un petit miracle à lire, aussi distrayant qu’émouvant, aussi original qu’universel.

Empruntez Lettre d’amour sans le dire

Direction Fiction, le rendez-vous des lecteurs 2020/4

Voici la liste des titres présentés lors du dernier rendez-vous des lecteurs de l’année 2020.

L’immense auteur israëlien David Grossman qui nous avait frappé avec Une femme fuyant l’annonce, prix Médicis 2008, revient avec une autre histoire terrible et bouleversante. Dans La vie joue avec moi, une lignée de 3 femmes cherche la vérité en dénouant les fils du passé tourmenté de Véra, la grand-mère.

Trencadis, c’est un mot espagnol qui désigne le miroitement d’un objet brisé. Et c’est un mot qui convient parfaitement à Niki de Saint Phalle, dont la vie s’est brisée à l’âge de 11 ans mais qui a fini par rayonner à travers sont art. Une biographie-mosaïque, particulièrement incarnée, que nous livre Caroline Deyns.

Dans Mariage en 10 actes de l’anglais Nick Hornby, un couple qui bat de l’aile entame une thérapie. Mais une thérapie à l’anglaise : avec moults sarcarsmes et des litres de bière.

On a connu Bergsveinn Birgisson avec La lettre à Helga, coup de coeur des lecteurs de la Médiathèque en 2013 et best-seller mondial. Voilà son premier roman enfin traduit : Du temps qu’il fait. En grand (ra)conteur, l’auteur nous embarque dans un fjord isolé et nous touche avec la chronique des jours qui passent au sein d’une petite communauté de pêcheurs islandais.

Comment est le dernier Djian ? C’est un bon millesime pour les admirateurs de cet auteur qui revient avec … une fable écologiste ! L’histoire : en 2030, on se demande pourquoi on a continué à foncer dans le mur ces 10 dernières années, tandis que la végétation a presque complètement disparu, que l’eau est une denrée rare et que les pannes d’électricité rythment le quotidien. Cette course à la destruction aura-t-elle une fin ? Ca n’est pas sûr …

C’est l’histoire d’Un gars et son chien à la fin du monde. Le monde s’est dépeuplé depuis que le taux de fécondité à dramatiquement baissé. Seuls quelques milliers d’humains peuplent la planète désormais. Griz fait partie de l’une de ces rares familles. Un jour, un homme mal intentionné débarque chez lui et lui vole son chien. L’écossais C. A. Fletcher nous embarque dans un roman d’aventures palpitant.

La chienne est le premier roman de la colombienne Pilar Quintana et il explore le désir d’enfant contrarié. Damaris n’a pas pu en avoir et reporte son affection sur un chiot que lui donne sa voisine.

La narratrice de L’amour sans le dire d‘Amanda Sthers écrit une longue lettre à un homme, praticien du massage shiatsu, qu’elle a rencontré par hasard. Cette femme qui passait à côté de sa vie a été révélée à elle-même par le toucher, la douceur et la fermeté des mains de cet homme.

Hélène Cixous explore l’histoire de sa branche maternelle, des juifs allemands installés à Osnabruck en Basse-Saxe. Elle retourne arpenter les Ruines bien rangées du passé douloureux de cette ville où on a beaucoup noyé, lapidé, brûlé (des sorcières, des sages femmes, des juifs …)

Loin-Confins de Marie-Sabine Roger

ROGERTanah est la princesse du royaume de Loin-Confins. Son père est le roi en exil de ce paradis perdu, et souhaite le reconquérir avec son aide. Pour elle, il fait vivre ce lieu enchanté par la grâce et la puissance des mots : chaque soir, ils vont à la pêche aux crabes pinçons, déambulent au marché de Sainte Gambade ou déboulent les pentes de Grand’ Montagne Chaude.

Mais tout ça n’est qu’une histoire pour s’endormir et échapper à un quotidien pas très reluisant. Tanah sait bien que la réalité est tout autre. « La réalité qui transforme [nos rêves] en vieil imagier aux pages déchirés, aux coins souillés de traces, piquetés de moisi. ». En se penchant dans les albums photos, « quand les jours ont trop d’heures », elle comprend vers 9-10 ans, que ce père adoré, qui se fait roi tous les soirs, est en fait très fragile et qu’il a fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Mais sans le savoir, il lui fait le plus beau cadeau : le goût pour le rêve et l’imaginaire qu’elle cultivera toujours une fois adulte.

Marie-Sabine Roger délaisse les comédies sociales qui ont fait son succès pour un roman plus grave sur le pouvoir de la fiction qui nous entraîne parfois à transformer nos vies.

Empruntez Loin-Confins

Rendez-vous des lecteurs 2020/3

Petit retour sur le rendez-vous des lecteurs samedi dernier :

Présentation des livres en lice pour le Prix Summer :

Liv Maria / Julia Kernion

Les nuits d’été / Thomas Flahaut

Un jour ce sera vide / Hugo Lindenberg

Arène / Négar Djavadi

Héritage / Miguel Bonnefoy

Puis présentation d’une sélection de nouveautés parmi nos romans préférés :

La grande romancière américano-chiienne Isabel Allende bénéficie d’une grande popularité en Amérique du Sud. Elle est moins connue chez nous. Plus loin que l’hiver est l’occasion de la découvrir. En savoir plus.

Un braqueur en cavale, une femme dans le coma, un flic determiné, une otage, un mystérieux personnage amnésique … Une femme de rêve de Dominique Sylvain est un polar ambitieux et réussi.

On aime Marie-Hélène Lafon ! Souvenez-vous : elle nous avait fait le plaisir de sa visite au printemps 2019. Histoire du fils est une chronique familiale sur presque un siècle, autour du personnage d’André, « père inconnu et mère à double fond ».

Jean-Marie Gustave Le Clézio, dont la riche oeuvre a été saluée par le Prix Nobel de littérature, se dévoile comme jamais avec Chanson bretonne, suivie de L’enfant et la guerre, deux grandes nouvelles sur l’enfance.

A la fois portrait intime d’une femme qui pourrait être l’auteur et questionnement sur la condition sociale et symbolique de la femme dans la société, l’histoire, la ville, la famille, le couple, Fille de Camille Laurens joue sans cesse avec les mots et est empreint de drôlerie. Mais c’est pour mieux frapper nos esprits.

Hannelore Cayre, c’est l’auteur de La Daronne, elle revient avec Richesse oblige, un roaman décapant d’humour.  En savoir plus.

Plus loin que l’hiver de Isabel Allende

ALLENDELucia, une canadienne d’origine chilienne, a connu de nombreuses blessures au cours de sa vie. Des blessures liées à la perte et à l’exil, qui la font souffrir silencieusement sous son apparence de jeune sexagénaire énergique et fleur bleue.

La voilà aujourd’hui loin de son foyer pour répondre à l’appel de Richard, un prof d’université qui lui a proposé de venir enseigner quelques mois à New York. Lucia croit secrètement que leur rencontre sera aussi prometteuse que leurs échanges de mails professionnels lui font espérer. Mais Richard s’avère être un homme renfrogné, solitaire et donne l’impression que tout lui est indifférent.

A l’occasion d’un évènement nommé Evelyn, aussi inattendu que dramatique, le duo devient trio et s’embarque dans une aventure qui va aider Lucia et Richard à fendre leurs armures et faire tomber les masques de tristesse.

Empruntez Plus loin que l’hiver

 

La Bibliothèque Idéale de Dominique

Hérétiques-HD-300x460Tout l’été, partez à la rencontre de nos lectrices et lecteurs à travers leur univers culturel. Vous aussi, dites-nous quels livres/films/musiques vous aimez, ça nous intéresse ! Envoyez votre liste de documents à  mediatheque@mairie-decines.fr

Aujourd’hui, découvrez la Bibliothèque Idéale de Dominique :

«Etranges étrangers» a écrit Jacques Prévert
Vous qui nous racontez de si loin des histoires qui nous touchent de si près. Sous le feu ou la glace, depuis les forêts, du haut des montagnes, du bord d’un lac, du fond d’un désert, chez vous aussi on rit, on pleure, on cherche, on attend, on aime, on se désespère et on rêve, on part et on revient.
Je vous attends au détour des pages comme des bateaux pour des voyages infinis.

ALBUMS
Une vieille histoire / Susie Morgentern
Le dernier des géants / François Place

ROMANS
Les ombres de l’Araguaia / Guiomart de Grammont
La tache / Philippe Roth
Si un inconnu vous aborde / Laura Kasischke
Journal de travail / John Steinbeck
Seul le silence / R J. Ellory
La file indienne / Antonio Ortuño
Goat mountain / David Vann
A la mesure de l’univers / Jon Kalman Stefansson
Scintillation / John Burnside
Le cœur tambour / Scholastique Mukasonga
Trois carré rouge sur fond noir / Tonino Benacquista
Kinshasa jusqu’au cou / Anjan Sundaram
Daddy Love / Joyce Carol Oates
Zabor ou les psaumes / Kamel Daoud
Le vent qui siffle dans les grues / Lidia Jorge
Leviathan / Paul Auster
Ici n’est plus ici / Tommy Orange
La légende de Santiago / Boris Quercia
Et … n’importe quel titre de Leonardo Padura

La Bibliothèque Idéale de Raymonde

000Tout l’été, partez à la rencontre de nos lectrices et lecteurs à travers leur univers culturel. Vous aussi, dites-nous quels livres/films/musiques vous aimez, ça nous intéresse ! Envoyez votre liste de documents à  mediatheque@mairie-decines.fr

Aujourd’hui, découvrez la Bibliothèque Idéale de Raymonde :

« Un peu de lecture, ça ne peut pas faire de mal» comme l’a répété, tous les samedis pendant des années, Guillaume Gallienne, sur France Inter.

o    Deux livres brefs et pleins de sagesse, à la portée de tous, écrits dans leur vieillesse, par deux savants réputés internationalement
o    Un livre illustré pour les enfants, plein de poésie pour les amoureux de la littérature de 7 à 77 ans
o    Trois beaux livres qu’on a envie de se faire offrir à Noël et qu’on feuillette en dégustant chaque page, chaque image comme une invitation à un voyage immobile
o    Deux livres à l’humour doux ou sarcastique qui nous font rire parfois d’un rire jaune, parfois d’un rire franc, mais toujours pour un rire salutaire
o    Un livre d’historien dense mais découpé en chapitres courts titrés d’une phrase résumante, qui nous emmène dans les différentes périodes de notre histoire
o    Un roman policier à l’intrigue mêlant la science, la recherche archéologique, la mort de trois octogénaires et le suspense bien sûr
o    Deux livres de science fiction pour s’évader dans un univers proche ou lointain, déroutant ou merveilleux, entraînés par une langue ou des images créatives
o    Quatre romans qui nous disent, la Comédie humaine du XXI ème siècle vue par Virginie Despentes, le drame de l’épidémie de poliomyélite touchant essentiellement la jeunesse de Philip Roth, les parcours de vie bousculés par l’exil par deux écrivains orfèvres de la langue française
o    Trois témoignages, dont le premier entre en résonance avec nos souvenirs de couleurs de l’enfance, le deuxième révèle une chanteuse et musicienne de rock en poétesse et le troisième emmène dans la Chine de Mao, à la difficile initiation à la calligraphie chinoise
o    Et un dernier, des jeux d’écriture, pour le plaisir des yeux et les exercices de la main.

Et pourquoi pas, en sortant papier, plumes, encre, feutres, crayons de couleurs pour écrire «de sa belle plume» quelques mots, une phrase…au gré de son imagination.  »

Réflexions personnelles :
C’était mieux avant / Michel Serres
Le sel de la vie / Françoise Héritier
Un livre pour petits et grands :
Pierrot ou les secrets de la nuit / Michel Tournier
Des beaux livres :
Château de Versailles, petit inventaire ludique …/ Sandrine Rosenberg
Voyages en France : guide du routard
Le monde nouveau de Charlotte Perriand
De l’humour :
Mon chien stupide / John Fante
L’analphabète qui savait compter / Jonas Jonasson
Un livre d’historien :
Une histoire populaire de la France / Gérard Noiriel
Un policier :
Quand sort la recluse / Fred Vargas
De la science-fiction :
Revoir Paris / François Schuiten et Benoît Peeters
Les furtifs / Alain Damasio
Des romans :
Némésis / Philippe Roth
Ame brisée / Akira Mizubayashi
Vernon Subutex / Virginie Despentes
Le vent reprend ses tours / Sylvie Germain
Des témoignages :
Passagère du silence : 10 ans d’initiation en Chine / Fabienne Verdier
Jeux d’écriture, recherches calligraphiques et textures / Denise Lach