Basse naissance de Kerry Hudson

HUDSONDans son premier roman (Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman), l’écossaise Kerry Hudson décrit les conditions de vie difficile d’une enfant dans les quartiers défavorisés d’Aberdeen. Dans La couleur de l’eau (Prix Femina étranger 2015), elle met en scène une jeune femme fragile qui se démène avec les zones d’ombres d’un passé douloureux.
Avec Basse naissance, on découvre qu’elle déroulait sa propre vie : celle d’une petite fille issue d’une famille pauvre, entre un père alcoolique et absent et une mère vulnérable.

« 1 mère célibataire
2 séjours en famille d’accueil
9 écoles primaires
1 enquête de la Protection de l’enfance pour abus sexuel
5 collèges
2 agressions sexuelles
1 viol
2 avortements »
Voilà la biographie glaçante des jeunes années de Kerry Hudson.

Les ravages de la pauvreté et son mécanisme sournois sont implacablement illustrés par cette vie révoltante. L’amour, la sécurité, la culture et l’accès à l’information, une alimentation saine, l’intimité : chacun en a besoin pour grandir. Manquer de tout cela produit de la violence, de l’ignorance, de la peur, du désespoir et très concrètement, une mortalité précoce.

Kerry Hudson a pulvérisé son plafond de verre. C’est une écrivain reconnue, elle est instruite, voyage dans le monde entier, est aimée d’un homme charmant. Mais une petite fille terrorisée vit encore en elle. Les répliques sismiques de son enfance viennent régulièrement l’atteindre : fragilité, honte et fatigue la frappent à tous moments.

« Je me suis élevée au point d’écrire ces mots et de croire que quelqu’un pourrait les lire ».
Pour tous ceux qui ont eu une enfance « ordinaire », la pauvreté est une notion quasi-abstraite. Car être pauvre, c’est avant tout l’éprouver dans son corps. Et c’est bien tout l’art d’écrire de Kerry Hudson que de nous faire ressentir l’injustice de cette indignité que le monde combat aussi mollement.

Bientôt disponible à la Médiathèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>