Et tournera la roue de Selahattin Demirtas

Voici presque deux ans, grâce à l’éditrice Emmanuelle Collas, nous avons pu découvrir les textes de l’écrivain kurde de Turquie Selahattin Demirtas. Il s’agissait de  L’Aurore – un  recueil de nouvelles – salué par la critique et couronné de plusieurs prix (prix Montluc Résistance et liberté, prix Lorientales 2019).

Et tournera la roue

C’est donc avec fébrilité que nous avons ouvert son deuxième  recueil de nouvelles paru l’automne dernier : Et tournera la roue.
Selahattin Demirtas se penche à  nouveau sur des vies ordinaires et compose un portrait kaléidoscopique d’une partie de la société turque. Son écriture limpide donne une voix aux gens simples, parfois précaires, et nous embarque au plus près des personnages.

A aucun moment, il ne fait allusion à sa condition de prisonnier. Pourtant, Selahattin Demirtas est incarcéré dans la prison d’Edirne depuis novembre 2016 : avocat des droits humains, il est le leader  du HDP, parti d’opposition pro-kurde. Il encourt une peine de 183 ans de réclusion.

C’est dans une cellule qu’il est devenu écrivain. La littérature est sa résistance, sa liberté.

Empruntez Et tournera la roue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>