L’homme qui fouettait les enfants d’Ernest J. Gaines

L'homme qui fouettait les enfants

Le roman débute dans la salle du tribunal d’une petite bourgade de Louisiane. Un jeune  noir, Jean-Pierre,  vient d’être reconnu coupable par le jury. (On ne sait pas encore de quoi)  Juste à l’instant où les deux policiers en faction le prennent par le bras pour l’emmener, un cri résonne dans la salle : « Fils ! » Juste ce mot, suivi d’un coup de feu et le jeune homme s’écroule, abattu par le vieux Brady Sims, son propre père… Grand branle-bas dans le tribunal donc, et lorsque les 2 adjoints du shérif s’apprêtent à arrêter le meurtrier, celui-ci  ne se démonte pas plus que ça et annonce qu’il exige 2 heures. 2 heures de temps, pour régler quelques affaires… Et  quitte le tribunal !

A l’étonnement de tous, Mapes, le shérif, lui accordera ces 2 heures. Pourquoi Mapes, ce shérif blanc, brutal et réputé intraitable cède t-il à la requête d’un vieux noir dépenaillé qui vient d’abattre un homme, – et de surcroît son propre fils- en plein tribunal ? Mystère !

Louis Guérin, jeune journaliste qui débute dans la feuille de chou locale est chargé par son rédacteur en chef de faire du vieux Brady « un portrait humain ». Mais comment faire le portrait d’un homme dont on ne sait rien et dont personne ne veut parler ?

A moins de passer l’après-midi chez le barbier local, à écouter discutailler les vieux du patelin… D’anecdotes en digressions erratiques, (C’est que l’on prend son temps pour raconter les histoires quand on est vieux et desoeuvré dans ce coin-ci de l’Amérique !) ils vont révéler la personnalité du vieux, mais pas que.

Louis a 2 heures pour écrire son article…Brady a 2 heures pour régler « ses affaires »…Et nous, lecteurs, avons 2 heures, (111p)  pour un régal de lecture.

 

(> Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque <-)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>