Direction fiction à l’heure du café #1

Vous avez été nombreux à participer à la première du rendez-vous « Direction Fiction à l’heure du café » qui s’est déroulée à la médiathèque le samedi 16 février 2013.

Voici un récapitulatif de tous les livres dont nous avons partagé les histoires.

D’abord des livres d’auteurs confirmés mais peu connus du grand public :

pochettes2Quartier charogne de Nan Aurousseau, récit de son enfance dans le Paris populaire des années 50 ;

Je n’emporte rien du monde de Clémence Boulouque, roman intimiste et réflexion sur les deuils qu’on s’infligent peut-être à tort ;

Réanimation de Cécile Guilbert, récit qui montre que l’on peut transformer le chagrin en force de vie ;

En ville de Christian Oster, variation contemporaine sur les faux semblants dans les relations amicales ;

06h41 de Jean-Philippe Blondel, huis-clos dans un compartiment de train entre deux ex-amants ;

L’étrange affaire du pantalon Dassoukine de Fouad Laroui, recueil de nouvelles absolument désopilantes sur la société marocaine.

Nous avons également abordé rapidement les romans « poids lourds » de l’édition avec les derniers titres d’Andréi Makine, Philippe Besson, Yasmina Reza, Mazarine Pingeot.

pochettes3Des vraies découvertes :

L’enfant de Calabre de Catherine Locandro, une histoire de secret de famille,

Autoportrait givré et décadent de la suisse Anne-Sylvie Sprenger, roman très drôle avec une histoire abracadabrantesque ;

Riefenstahl, premier roman du lyonnais Lilian Auzas où l’on découvre l’incroyable parcours de vie de Leni Riefenstahl ;

deux recueils de nouvelles venues du Nigéria : Autour de ton cou de Chimamanda Ngozi Adichie et Nouvelles du pays de Sefi Atta.

 

 

pochettes4Et les américains ?

Le prix à payer de Nick McDonell, habile roman d’espionnage qui nous emmène de l’université d’Harvard à la Somalie ;

Chiennes de vies, chroniques du sud de l’Indiana de Franck Bill, tout est dit dans le titre !

Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn de Ben Fountain, roman décapant sur l’engagement militaire en Irak

 

 

 

couvEnfin, deux énormes coups de cœur :

La survivance de Claudie Hunzinger, magnifique histoire de ce couple de soixantenaire contraints de se retirer du monde et de réinventer une vie possible au cœur de la forêt vosgienne.

Et Tes yeux dans une ville grise, premier roman du péruvien Martin Mucha, balade dans la mégalopole de Lima à travers les yeux d’un étudiant issu du quartier pauvre.

Certains de ces livres sont chroniqués – ou vont bientôt l’être- par les bibliothécaires sur ce blog. Voilà une bonne occasion de le consulter régulièrement et de commenter nos billets.

A bientôt pour une seconde édition de ce rendez-vous qui sera annoncée dans la prochaine édition de notre programmation culturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>