Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson : un road movie à la suédoise

C’est un grand jour pour Allan Karlsson : il doit fêter ses 100 ans.

Notre Papy ne l’entend pas de cette oreille : en plein préparatif il prend la poudre d’escampette. Charentaises aux pieds, il n’a qu’un seul but : fuir le plus loin possible et profiter de la vie. Son errance dans la ville le mène à la gare routière : il décide de prendre le premier bus.

Un jeune homme assez patibulaire lui confie sa grosse valise le temps d’aller aux toilettes.

Il tarde à revenir. Allan ne veut pas rater son bus : il embarque la valise. Le bagage recèle un précieux chargement. Notre homme va se retrouver poursuivi par un gang de malfrats et par la police.
Une improbable cavale débute à travers la Suède ainsi qu’une incroyable Odyssée au coeur du XXe siècle.
Allan a eu une vie particulièrement bien remplie bien malgré lui. Ses talents d’artificier ont fasciné les plus puissants de ce monde : Franco, Churchill, Harry Truman, Staline, Mao Tsé-toung, Lyndon B. Johnson, De Gaulle …

Ce procédé original permet à l’auteur de revisiter l’histoire du XXème siècle sous un mode assez inédit.

Dans sa fuite Allan rencontre une série de personnages tous plus ou moins déjantés. Un escroc assez touchant, un vendeur de hot-dogs surdiplômé, une rousse au lexique impressionnant de gros mots,inséparable de son chien et flanquée d’une éléphante : une véritable bande de pieds nickelés. Tous l’accompagnent dans son errance. 50 000 Couronnes dans une valise ça crée des liens !

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire est inclassable. Forrest Gump a trouvé son père.

Ce premier roman avec ses dialogues savoureux jusqu’à l’absurde, son comique de situation est un beau coup d’essai. On pense à Paasilinna comme un lointain cousin.

La quatrième de couverture nous promet une adaptation cinématographique : on a hâte de la découvrir.

2 réflexions sur “ Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson : un road movie à la suédoise ”

  1. Pas besoin de long discours, ce livre est véritablement scotchant et stupéfiant. Le ton employé est inattendu, la dérision est partout, je l'ai lu pendant les vacances et ai vraiment été séduit. De même que mon épouse qui l'a lu avant moi et m'a incité à le lire. Excellent …

  2. Merci de m'avoir donner envie de découvrir ce livre !
    Par son ton, son mouvement ce petit chef d'oeuvre inclassable m' a permis de passer un moment délicieux.
    Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>