Des vents contraires : un roman d’Olivier Adam

Sarah a subitement disparu depuis un an et sans plus jamais faire un signe de vie. Paul, son mari, vit seul avec ses deux enfants et doit faire face : au quotidien, aux questions, à ses inquiétudes, à l’inconcevable…Il décide alors de retourner vivre à Saint-Malo, sa ville natale, espérant trouver… un peu de répit ? des forces ? la grâce ? un refuge ? Sarah ?
Je découvre cet auteur, je découvre son univers, les personnages de ce roman où il est question de paternité, de l’absence, du manque, du deuil, des liens familiaux…Où il est surtout question de combats ordinaires, de gens ordinaires. Et je les trouve tous terriblement humains, souvent « sur le fil », prêts à tomber (d’ailleurs, il y en a qui bascule), tourmentés mais aussi capables d’espérer, de résister. C’est rassurant !
Malgré une légère accumulation de malheurs, quelques passages larmoyants, un style plutôt descriptif qui ont, je l’avoue, un peu gêné ma lecture, j’ai été « touchée » car tout cela sonne juste.
Sûrement parce qu’Olivier Adam écrit au plus près des émotions ; on sent sa sensibilité et son attachement aux personnages, à leur histoire, au paysage aussi, aux couleurs, aux odeurs, aux éléments.
Avant d’avoir le plaisir de le rencontrer prochainement à la médiathèque, de l’interroger, de l’écouter, je vais continuer de le découvrir en lisant ses autres romans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>