A l’abri de rien de Olivier Adam

Ca a l’air simple au début, puis l’impression d’une lecture facile cède le pas devant l’intérêt puis l’inquiétude qu’on ressent à l’égard du personnage de Marie. Marie, c’est un prénom plutôt marqué dans notre imaginaire… Pourtant Marie n’a rien d’une sainte, c’est une femme ordinaire qui vit dans le Nord de la France ; elle est au chômage, vit dans une zone pavillonnaire, est mariée, a deux enfants. Son quotidien est rude d’autant qu’elle ne peut oublier un pan écrabouillé de sa jeunesse.
Et là où elle habite passent les réfugiés de pays en guerre qui veulent passer en Angleterre… Le texte est ancré dans le social ; ancrage assumé par Olivier Adam qui déclare : « je n’ai pas à avoir peur du social et de la politique dans mes livres » ( Salon du livre de Paris, 2009). Ce roman fait davantage pour nos consciences que le même sujet traité au journal de 20h . On est au plus près des tracas (des fracas aussi) de Marie ; grâce à une écriture du je parfaitement maîtrisée, c’est sa voix qu’on entend.
Comment Olivier Adam a t’il réussi ce tour de force de se glisser dans la tête de son personnage ? Ecrire est un vrai boulot : on salue le travail et on se promet d’en parler avec lui le 24 mai.

PS : Publié en 2007, A l’abri de rien, a reçu 3 prix différents et complémentaires le Prix Roman France Télévisions* ; le Prix du roman populiste** ; le Prix Jean Amila-Meckert***.
* créé en 1994 par les chaînes de l’audiovisuel public pour récompenser des livres susceptibles d’intéresser un large public

**créé en 1929 pour récompenser une œuvre romanesque qui « préfère les gens du peuple comme personnages et les milieux populaires comme décors à condition qu’il s’en dégage une authentique humanité »

*** créé en 2005 par le Conseil Général du Pas-de-Calais et l’association Colères du présent, dans le but de récompenser chaque année le meilleur livre d’expression populaire et de critique sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>