Archives du mot-clé Tuck

Siam ou la femme qui tua un homme de Lily Tuck

J’avais adoré Paraguay, sorti en 2010 en France et primé par le National Book Award en 2004 aux Etats-Unis. Ce roman historique, épique et romanesque racontait l’histoire d’Ella Lynch, au XIXème siècle, femme d’origine irlandaise qui rencontrait à Paris Francisco Solano Lopez, fils du chef d’état du Paraguay. Elle en tombait amoureuse et le suivait dans son pays. Sous forme de journal intime, elle nous faisait partager sa vie de femme au fort caractère et l’histoire difficile du pays.

Je me précipite donc sur Siam ou la femme qui tua un homme, sorti en 2012 en France, et qui reprend la même trame que Paraguay : faire le portrait d’une femme blanche qui s’exile en pays lointain et exotique, par amour pour son amant ou son mari. Ce déracinement provoque des sentiments contradictoires chez notre héroïne : curiosité et ennui, communautarisme et solitude, adaptation et anxiété, dépaysement et nostalgie…

J’ai apprécié Siam. Ce roman plutôt psychologique et intimiste raconte l’histoire de Claire, bostonienne mariée à un ingénieur militaire James qui l’emmène pour son travail à Bangkok en 1967. Claire, souvent seule mais curieuse, va apprendre la langue, visiter la ville, lire des livres d’histoire. D’abord enthousiaste, elle va peu à peu être la proie d’obsessions et d’inquiétude (vis-à-vis de son mari, de ses domestiques, de la disparition d’un compatriote, du contexte politique) jusqu’à une fin tragique.

Pour écrire ses romans, Lily Tuck s’imprègne de son vécu. Depuis son enfance, elle a séjourné en France, Pérou, Uruguay, Thaïlande et Etats-Unis et sait retranscrire à merveille cette situation d’expatriation.