Archives du mot-clé Rolin

Ormuz de Jean Rolin

En août dernier, à propos du dernier livre de Jean Rolin, un article du monde se concluait sur ces mots : « Ormuz est au contraire un antiguide, un texte de littérature où il fait bon se perdre ». Ce propos répondait à la crainte – en partie feinte – de Rolin d’imaginer son livre « classé avec les guides de voyage ». Rolin

Ormuz c’est en effet le nom du détroit qui relie le golfe Persique au golfe d’Oman, région du monde éminemment stratégique puisque elle voit transiter le tiers de la production mondiale d’hydrocarbures. Ormuz, c’est le lieu d’un exploit possible. Celui de Wax pseudo personnage principal du livre qui envisage de traverser le détroit à la nage (40km). Ormuz, c’est l’endroit des pérégrinations du narrateur : Wax l’a chargé d’être le témoin privilégié de sa performance.

Pour cela il doit connaître et décrire parfaitement les lieux. Il arpente donc les rives du détroit : en Iran, aux Emirats arabes unis, au sultanat d’Oman. Quant à nous, lecteur embarqué dans ses pas, on suit cette promenade bizarre d’abord déconcerté puis conquis. Il faut évidemment saluer le style de Jean Rolin. Les descriptions sont précises, datées, dialoguées. Les phrases s’allongent de digressions nombreuses : on est comme enveloppé par elles. Tout cela donne vie au paysage singulier du détroit, à son atmosphère étouffante et à sa situation géopolitique. Une fois le livre refermé on sait qu’on a tenu entre les mains un livre étonnant ni complètement roman ni tout à fait reportage.

Celui qui accomplit une performance,  on l’aura compris, ce n’est pas Wax – d’ailleurs on s’en fiche assez vite de ce Wax – c’est l’auteur de ce texte. A découvrir sans tarder !

-> Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque <-