Archives du mot-clé Quignard

Villa Amalia de Pascal Quignard

L’adieu au monde est un thème cher à Pascal Quignard.
En découvrant l’infidélité de son mari, Ann décide de tout plaquer : son mari, sa maison, ses meubles, ses engagements professionnels, son piano, ses amis. Tout est abandonné, vendu, donné, brûlé. Ce qui la pousse à agir aussi brusquement n’est pas tant l’infidélité du mari qu’une blessure ancienne, ressurgie à la vue du baiser signant l’adultère . Sa disparition programmée à la hâte et son errance prennent l’aspect d’une fuite. Mais une fuite vers la liberté totale. Car Ann va renaître sous le soleil italien, vivant quasiment en ascète, dans une petite maison abandonnée surplombant la mer : la Villa Amalia.
Quignard décrit les étapes de la mue de son personnage, changeant de vie et de tête, sans s’encombrer beaucoup de psychologie, mais plutôt de sensations. Voilà une histoire qui nous dit qu’une vie paraissant vide et inconfortable peut être beaucoup plus dense et riche qu’une vie remplie à ras-bord d’occupations et de compromis.

Dans le documentaire que Jacques Malaterre lui a consacré (A mi-mots, disponible à la médiathèque en dvd), Pascal Quignard se raconte et se dévoile comme il l’a rarement fait. Un écrivain majeur peu médiatisé qui promeut la discrétion au sein de notre société tyrannique, voilà qui est intéressant !

Découvrez les romans de Pascal Quignard à la médiathèque, en particulier Les escaliers de Chambord, où il est également question de rompre et de changer de vie. Et venez le rencontrer à Lyon aux prochaines Assises Internationales du Roman.

copyright EuropaCorp Distribution