Archives du mot-clé Minard

Faillir être flingué de Céline Minard

Bird Boisverd, Eau-qui-court-sur-la plaine, Zébulon, Elie, Arcadia tels sont les noms pittoresques des personnages du dernier roman de Céline Minard.

Rien que cela laisse présager le meilleur !
Dès la première ligne, nous voilà happés par les destins croisés deCelineMinard ces plus ou moins paumés de l’ouest américain. Brad et Jeffrey trimballent leur vieille mère agonisante dans un chariot brinquebalant. Juste après son trépas, une tribu indienne lui offre des funérailles de héros : selon le chef, la vieille femme porte en elle le corps d’un guerrier valeureux qu’il convient d’honorer par un rituel funéraire adapté. Elie perd son cheval aux cartes et se retrouve redresseur de torts après une mémorable attaque de diligence qui prive Arcadia de l’archet de sa contrebasse. Eau-qui-court-sur-la plaine livre apparaît singulièrement sans que l’on s’y attende comme toute chamane qui se respecte.

Et comme tout western qui se respecte, le texte nous offre les étendues sans fin, les bagarres pour les vols de chevaux, les regards impitoyables et la ville en construction avec l’inévitable saloon et ses dames au grand coeur.

L’atmosphère est proche de certains western dits crépusculaires on pense à True grit notamment. Saluons Stetson bien bas Céline Minard qui une fois de plus explore un genre avec brio. On en redemande !

Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque