Archives du mot-clé Lennox

Rédemption de Matt Lennox

Rédemption de Matt Lennox« Leland King était de retour en ville. Il n’avait pas encore d’idée sur la question. »

Voici comment débute ce qui est pour moi le coup de cœur de ce début d’année. Matt Lennox nous offre un premier roman noir ou plutôt en nuances de gris porté par une écriture à la fois fluide et précise. Un régal.

Vous l’aurez compris ce livre va raconter le retour de Leland dans sa ville natale, une bourgade de l’Ontario profond au Canada. Lee revient donc en 1980 après 17 ans passés en prison. Beaucoup de choses ont changé. Il retrouve sa vieille mère mourante, son jeune neveu Pete et sa sœur Donna. Cette dernière s’est mariée au pasteur Barry pendant son incarcération, et vit désormais dans une maison où l’on peut lire sur le fronton : « Ma famille et moi, nous servirons le Seigneur. » Dans cette ville qui semble figée, il y a aussi Stan Maitland, le flic à la retraite, qui, des années auparavant, avait conduit le jeune Leland jusqu’à la prison.

Mais Lee essaie de se racheter une conduite. Il trouve un job honnête, un appartement et une petite amie. Il rend visite de temps en temps à sa famille se prend d’affection pour son ado de neveu. Mais quelque chose cloche. Il y a visiblement un malaise profond. Dans la maison de Donna, on ne parle que de Dieu ou de la Bible, les autres sujets ne sont pas dignes d’intérêt. Pourtant, au fil des pages, le lecteur comprend qu’un lourd secret pèse sur cette famille, que quelque chose de terrible est arrivé et va se produire.

Le lecteur est ainsi amené subtilement dans une forme d’angoisse, dans un tourbillon dont il ne pourra sortir qu’une fois qu’il aura posé ce livre. Matt Lennox construit ses personnages (même les plus secondaires) avec brio. Il excelle également dans la description de détails qui forgent les différents profils psychologiques des protagonistes. L’ambiance, elle aussi, est parfaitement rendue, la petite ville de l’Ontario devenant presque un personnage à part entière.

Je ne veux pas vous dévoiler trop de choses ici, mais ce livre a bien occupé mes nuits blanches tellement il est difficile d’en décrocher. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire…

-> Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque <-