Archives du mot-clé Krauss

La grande maison de Nicole Krauss


Nicole Krauss a connu d’emblée un large succès international avec « L’Histoire de l’amour », publié en France en 2006. Ce jeune Auteur New Yorkais s’impose aux fils des livres comme un écrivain brillant et sensible. Avec « La Grande maison » paru en 2011 aux éditions de l’Olivier elle nous emmène en littérature et croyez moi nous n’avons plus envie de lui lâcher la main. Saluons au passage cette maison d’édition qui nous prouve au fils des ans la justesse des choix de son catalogue de littérature étrangère.

La « Grande maison » de Nicole Krauss tisse l’histoire croisée de plusieurs personnages qui auront pour point commun un bureau ayant appartenu à Federico Garcia Lorca. Mais bien sûr l’essentiel n’est pas là. Tous ces fils de vies ne se mêleront pas.

Ils nous conduisent de New York à Londres, d’Oxford à Jérusalem. Si les villes sont différentes, elles sont toutes le lieu de l’amour. L’amour d’un homme pour sa femme qui en s’évanouissant dans la maladie, se révèle dans son mystère et sa part d’ombre. L’amour d’un père pour un fils si différent, amour qui n’a jamais pu se dire. L’amour sensuel d’une femme vieillissante qui croyait que son corps n’existait plus. Féminité éveillée par la jeunesse d’un homme et le souvenir d’une brève relation jamais oubliée…

Bien sûr Nicole Krauss n’a pas choisi par hasard un bureau d’écrivain: c’est de l’écriture dont elle nous parle. C’est l’écriture des mémoires qui traverse le roman. Si « la construction » de cette

« Grande Maison » vous semble complexe vous n’aurez aucun mal à la pénétrer, vous serez touchés par la force des sentiments et la fragile humanité que nous partageons tous avec ses personnages. C’est par son écriture qu’elle fait de l’intime des vies une littérature forte.

Au fait, ce n’est qu’à la fin du livre à la page 323 que nous apprendrons ce qui construit la « Grande Maison »…., patience.
V.