Archives du mot-clé Hiaasen

L’Arme du Crocodile par Carl Hiaasen

Décembre 1985L'Arme du Crocodile. La Floride s’apprête à recevoir son flot annuel de touristes venus du nord. Le soleil est fidèle au rendez-vous, les célébrations de fin d’année sont en préparation pour rappeler au reste de la nation les attraits incomparables du Sunshine State.
Brian Keyes est un détective privé désabusé (comme souvent). Il préfère les petites enquêtes qui ne lui rappellent pas trop son ancien métier de journaliste. Il a quitté le Miami Sun parce qu’il ne se sentait pas assez cynique pour le job.

Mais lorsqu’il se retrouve à enquêter sur des meurtres qui tournent autour du tourisme, Brian en arrive à des conclusions inquiétantes. Ce ne sont pas des meurtres individuels, mais des actes de terrorisme allant crescendo dans l’inventivité, perpétrés par « Las Noches de Diciembre », groupuscule visant à rendre la Floride à la nature sauvage en la purgeant des promoteurs, banquiers et autres touristes.

Quitte à organiser un concours de survie entre une retraitée de Brooklyn et un crocodile de Floride, par exemple (elle ne sait pas nager, mais le croco ne sait pas jouer au bridge, ça semble équitable).
Chers touristes, la Révolution vous salue bien!
Il faut se rendre à l’évidence, la saison touristique ne se déroulera définitivement pas suivant le thème de l’année: Tranquillité tropicale.

Forcé à l’héroïsme, Brian Keyes essaie de prévenir les évènements, mais « El Fuego » est malin et a pris le temps de tout planifier. Malgré le fait que ses comparses révolutionnaires aient leurs propres motivations et leurs propres… limites.

Floridien convaincu, défenseur de la nature et journaliste au Miami Herald, Carl Hiaasen est devenu auteur de polars déjantés à l’humour ravageur et de romans écologiques pour ados. Il a eu droit a deux adaptations au grand écran avec « Strip Tease » et « Chouette ».
Dans « L’arme du crocodile », il trempe de nouveau sa plume dans l’acide pour graver avec nostalgie la beauté de la faune et des paysages des Everglades, des Mille Îles, des Keys… Nostalgie car la Floride est souillée, rongée par la pollution, la corruption et la politique dans son pire aspect: la recherche aveugle du gain sans souci des conséquences.
Miami Vice sans bling-bling, National Geographic avec des psychopathes, les romans de Carl Hiaasen donnent envie de rire des malfrats et d’aimer la faune des marais putrides.

 Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque