Archives du mot-clé Gemain

Tobie des marais de Sylvie Germain

Dès l’ouvertuTobie des marais de Sylvie Germainre du roman, le lecteur a le coeur battant grâce à la première scène : un petit enfant sur un tricycle, parcourant la grand route en tous sens sous un orage dantesque. Plus tôt dans la journée, la mère de l’enfant est morte, apprend-on. Et de quelle façon ! les morts violentes et les disparitions inexpliquées sont monnaie courante dans la famille du petit Tobie. Ceux qui restent deviennent fous de douleur et perdent la tête.

Et voici qu’on change d’époque pour apprendre l’histoire de cette famille maudite : Déborah, l’arrière grand-mère qui a traversé le siècle en est la figure principale. Juive polonaise, émigrée refoulée à Ellis Island par la dure Amérique, elle échoue par hasard dans le marais poitevin, très loin des siens et de sa terre. La mort ne voudra pas la délivrer avant qu’elle ait connu tous les malheurs possibles. En revanche, la mort prendra tous ceux qu’elle aime avant leur heure.

Tobie semble être l’héritier d’une bien tragique histoire. Plus il avance en âge, moins il arrive à s’extraire de sa douleur et de son chagrin.

Mais un jour, il rencontre brièvement Raphaël, au prénom d’ange, qui va l’aider à oser être heureux et savoir accueillir le bonheur lorsqu’il se présente.

Sylvie Germain réinvente brillamment le Livre de Tobie, un épisode de l’ancien testament, qui est surtout l’histoire du passage de l’enfance à l’âge adulte. Elle ancre un récit biblique, avec ses codes et ses sentences universelles, dans un quotidien contemporain. Cela en fait une histoire forte, qui touche au coeur.

Sylvie Germain rencontrera ses lecteurs à la médiathèque le 30 mai à 15h. Elle est aussi l’invitée des Assistes Internationales du Roman, conçues et organisées par la Villa Gillet et Le Monde, qui se tiendront du 27 mai au 2 juin 2013 à Lyon.

-> Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque <-