Archives du mot-clé Geiger

Le vieux roi en son exil d’Arno Geiger

Arno Geiger nous livre ici le récit de la maladie d’Alzheimer de son père August Geiger.

On pouvait craindre un texte difficile : il n’en est rien.

La situation particulière : la mémoire trouée du père permet à Arno Geiger de revenir sur l’histoire familiale et notammentgeiger le passé de son père. Cette trouvaille est magistrale : au fils de raviver les souvenirs enfouis (enfuis?) du père. C’est un peu comme si la mémoire du fils se substituait à celle du père. Peu à peu la relation entre le père et le fils devient plus proche et surtout totalement débarrassée des vieilles rancoeurs du passé. Quand il était jeune adulte, Arno Geiger avait reproché à son père d’être quelque peu indifférent à son égard. L’irruption insidieuse de la maladie fait passer l’essentiel au premier plan : elle donne l’opportunité de découvrir l’autre dans son essence.

Il faut saluer la délicatesse dans la description du quotidien difficile. Chaque mot est précis et l’intention est bienveillante. La sensibilité est là sans aucun pathos. Arno Geiger parvient même à nous faire sourire ! Il souligne en effet que la maladie développe chez son père une créativité étonnante. August ne reconnaît plus sa maison alors qu’il y vit toujours, il confie à son fils : « Depuis la maison, j’arrivais à prédire le temps qu’il fera sans me tromper, ici ce n’est pas possible. Je ne suis plus à la maison. » Le fils tente de lui donner une explication : l’endroit où il se trouve est tout près de sa maison. Le père conclut : « Ca ne me profite en rien que vous vous mêliez sans cesse de mes orages. »
Un très grand livre sur la vieillesse et ses glissades. On en ressort comme regonflé sur les ressources de l’être humain.

L’occasion de lire -ou relire- son précédent : Tout va bien

-> Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque <-