Archives du mot-clé Frey

Le dernier testament de Ben Zion Avrohom, James Frey

En voilà un drôle de livre. avant même de l’ouvrir, on pressent que l’on a entre les mains quelque chose de bizarre. La couverture est blanche avec le titre et le nom de l’auteur écrits en rouge foncé. Sur la tranche, il y a comme des taches rouges. Du sang ?
Au début : une liste de prénoms annonce les chapitres d’un Evangile singulier. Il s’agit en effet de cela : le messie est vivant, il vit à New York. Bon nombre de New Yorkais le rencontrent et leur vie est transformée. Ce que prêche Ben Zion Avrohom, c’est l’amour tout simplement. l’amour sous toutes ses formes. Son comportement est iconoclaste, ses propos aussi : Ben affirme que l’âme n’existe pas, le cerveau lui a toute sa place.
On se doute que cela finira plutôt mal pour Ben.
James Frey porte un regard désespéré sur le monde : aujourd’hui, l’empathie, la solidarité sont vaines, toute forme de croyance est inutile. Son souhait en écrivant ce livre : « créer une nouvelle mythologie, une qui ait du sens dans un monde d’armes nucléaires, de connaissances scientifiques avancées… faire une oeuvre d’art. »
Le testament de Ben Zion Avrohom va au-delà du romanesque : c’est une illustration de la puissance de la littérature.

On aimera ou on détestera copieusement ce texte radicalement original. Le livre ne laissera personne indifférent.