Archives du mot-clé Everett

Sidney / Pas Sidney de Percival Everett


Sidney Poitier est le premier acteur noir à jouer des rôles antérieurement réservés aux blancs et le premier acteur noir oscarisé. Personnellement, je n’ai vu qu’un seul de ses films: Dans la chaleur de la nuit, où il interprète un flic en complet-veston aux poches bourrées de billets verts, enquêtant dans un état du Sud ségrégationniste dans les années 60. Un film tendu, crois-je me rappeler. En fait, je ne voulais pas parler de Sidney Poitier, mais de Pas Sidney Poitier. Pas Sidney est le narrateur du dernier livre de l’américain Percival Everett. Ainsi prénommé par une mère un peu fofolle, pour le dissocier du « vrai » Sidney Poitier, ce brave Pas Sidney hérite d’une fortune colossale à la mort de sa mère, cette dernière ayant eu la bonne idée d’investir dans une petite entreprise montante (CNN). Cet argent lui est très utile pour le sortir des nombreux mauvais pas dans lesquels il se fourre. Car Pas Sidney se retrouve à jouer dans sa vie réelle de personnage de fiction, les rôles tenus par l’acteur Sidney Poitier dans ses films. Vous me suivez ? Inutile de connaître la filmographie de Sidney par cœur pour savourer les aventures comiques de Pas Sidney. Ballotté d’aventures en péripéties, en proie à un racisme si primaire qu’il en devient drôle, ou à des femmes érotiquement dérangées, le personnage d’Everett montre en creux une Amérique hystérique, peinant à digérer son multiculturalisme.

Vous pourrez rencontrer Percival Everett aux Subsistances le dimanche 29 mai à 16h lors de la table ronde sur le thème de « l’expérience de l’isolement et de l’enfermement », qu’il partage avec Claudie et Jean-Pierre Haigneré, et Carlos Liscano.
En attendant, 5 de ses livres sont disponibles à la médiathèque, dont Pas Sidney Poitier