Archives du mot-clé Davrichewy

Les Séparées de Kéthévane Davrichewy

On ne compte plus les romans qui ont abordé la rupture amoureuse :
Qu’en est-il de la rupture amicale ?

Cécile et Alice ont longtemps été inséparables. Elles ont tout partagé : leurs premiers émois amoureux, leurs familles, et surtout leur passion pour la littérature.Trente ans plus tard, elles se sont perdues de vue : elles ne se parlent plus. Alice vient de rompre avec un mari volage et seule dans un café fait le bilan d’une existence inassouvie. Cécile quant à elle, dans le coma, clouée sur un lit d’hôpital, interpelle son ex-amie en lui adressant des lettres imaginaires.

Au fil des chapitres et sur presque trente ans, des instantanés de leurs vies resurgissent à leurs mémoires: les souvenirs d’enfance, les années estudiantines, les premières amours.

Scrutant, traquant, analysant les petites phrases mesquines, les lâchetés, les mensonges, les deux héroïnes tentent de comprendre comment la déchirure a pu se produire. Kéthévane Davrichewy nous décrit le délitement de ce lien si précieux avec une grande sensibilité :  l’intense amitié fusionnelle de l’enfance et de l’adolescence, puis les premiers non-dits des débuts de la vie d’adulte jusqu’à la haine et l’indifférence de deux quadras désabusées. Rattrapées par leur entourage familial et leurs histoires personnelles, l’élargissement de la faille semble irréversible.

Ce roman est aussi celui d’une époque, celle de la génération des années 80 qui n’a pas connu les grands combats politiques. On y retrouve d’ailleurs l’atmosphère de la période, l’auteur ayant eu la bonne idée de parsemer le récit d’extraits de chansons emblématiques.

Restent les nombreuses questions laissées par l’auteur: comment survit-on sans l’autre? que reste-il d’une telle relation? sort-on transformé d’une telle épreuve ?
Un livre intense sur la complexité d’un sentiment peu abordé en littérature.