Archives du mot-clé Choplin

Le héron de Guernica et Radeau d’Antoine Choplin

A Guernica, en avril 1937, le jeune Basilio peint des hérons cendrés dans les marais, alors que la population fuit dans la crainte de l’arrivée des nationalistes. A Paris, il découvre le Guernica de Picasso qui décrit la tragédie de la ville en feu alors que le peintre célèbre n’en a pas été le témoin direct.

En France, en 1940, en pleine débacle, Louis, au volant d’un camion, fuit devant l’arrivée prochaine des allemands. Sa cargaison est précieuse, Il transporte des tableaux du Louvre qu’il faut mettre à l ‘abri. Sur la route, il dépasse une femme. Les consignes du plan « Hirondelle » sont strictes. Il ne doit pas s’arrêter. Et pourtant…

Voici deux histoires différentes mais parallèles, écrites à quelques années d’intervalle mais dans un même esprit, une même obsession de l’auteur, Antoine Choplin. Ces deux romans interrogent sur la nécessité de l’art pour rendre compte de la condition humaine, ils font se rejoindre de façon surprenante l’art et la guerre, la beauté et l’horreur.
Par son écriture fluide et poétique, par petites touches, comme un peintre et son pinceau, l’auteur fait passer une multitude de sensations, d’émotions et d’images tout en nous interrogeant sur des thèmes majeurs : l’art, la guerre, l’amour, la mort, l’Histoire, l’humanité…

Je vous invite à lire un autre roman d’Antoine Choplin, Cour Nord, roman social contemporain aux thèmes différents (travail, musique, relation père/fils). Ce texte court mais dense, est édité au Rouergue dans la collection la Brune, collection que je plébiscite pour son originalité et sa qualité éditoriales, dans laquelle vous trouvez aussi le très beau récit d’Ahmed Kalouaz Avec tes mains.

Légendes : Guernica de Picasso et Le Radeau de la Méduse de Géricault