Archives du mot-clé Baindbridge

La fille avec la robe à pois de Beryl Baindbridge

Dernier livre écrit par Beryl Baindbridge, il parait après sa mort en 2010.   Anglaise plusieurs fois présente sur la short liste du fameux « booker   prize », citée par le « Times » comme l’un des cinquante plus importants écrivains anglais depuis 1945. Elle  reste peu connue en France.  C’est sans doute le moment de la rencontrer avec ce livre où elle renoue avec l’univers de ses premiers romans et les années 70.
Le livre, road-novel  d’une traversée des Etats-Unis. L’année 1968, dans une Amérique en plein doute, traumatisée par la guerre du Vietnam et après les assassinats de Martin Luther King et de JFK. Nous sommes en pleine campagne électorale et Bobby Kennedy se présente aux primaires démocrates en Californie.
Nous voici embarqués dans un camping car d’occasion avec un duo improbable. Washington Harold et Rose. Ces deux là n’ont rien pour se rencontrer sinon qu’ils sont à la recherche du Docteur Wheeler. Elle, l’anglaise issue de la classe ouvrière, désinvolte, inattendue et très « négligée » et lui l’heureux propriétaire du véhicule qui trimbale certainement plus de blessures que  sa placidité ne laisse percevoir. L’histoire de deux chemins qui se touchent sans se rencontrer et qui s’accompagnent pour trouver à deux la raison de continuer. Toutes leurs rencontres sont le fil à suivre de cette quête, des pièces de puzzle qui s’emboîtent.
Nous n’apprendrons jamais vraiment qui il est, ni qui elle est. Il a sans doute quelque chose à reprocher à Wheeler quant à elle le Docteur semble être une marque indélébile sur sa vie. Ils nous dresseront le portrait d’une Amérique souvent déroutante et pas si puritaine et bien pensante. Une Amérique plus humaine que cliché. Récit teinté d’humour et lucide. Loin de « l’American way of life » et d’une image pixélisée.
 Un point final en forme d’interrogation.  Aucune énigme n’est résolue mais Wheeler est bien le nœud de l’histoire. Rose est-elle la fille à la robe à pois ? Wheeler, le Docteur W. ou Bob Kennedy ? Qui a tué qui ?
Ce livre reste le regard d’une Anglaise sur les Etats-Unis . Miss Beryl Baindbridge avait fait ce voyage dans les années 70 et nul doute qu’il y a un peu d’elle-même dans ces pages.
En tout cas pour nous, un voyage surprenant, des rencontres émouvantes, attachantes et parfois dérangeantes.