Archives du mot-clé Avallone

D’acier, de Sylvia Avallone

E viva Italia !
Anna et Francesca sont belles et sexy. Elles ont presque quatorze ans, vivent une amitié fusionnelle et brandissent l’étendard de leur jeunesse comme un pied de nez au monde qui les entoure. Faut dire qu’il n’est guère folichon, ce monde !
On est en Toscane dans les années 2000. A Piombino, petite ville sidérurgique sinistrée depuis la fermeture des aciéries Lucchini. Les hommes, désoeuvrés, s’abîment dans l’alcool, la télé, la cocaïne, ou trempent dans des petites combines. Les femmes, lasses, subissent, se tuent à la tâche, comme la mère de Francesca, ou bien se battent, militantes, comme celle d’Anna, et ne subissent pas moins.
C’est dans cette ambiance de cité ankylosée que l’on va suivre les deux adolescentes, le temps d’un été caniculaire.
Face à ce monde d’adultes cabossés, derniers tenants d’une classe ouvrière sclérosée par des années d’un ultralibéralisme forcené à la mode Berlusconienne, les deux jeunes filles témoignent d’une vivacité de tout les diables, s’affichent avec exubérance, se cherchent, s’égarent, s’épanouissent, comme deux fleurs magnifiques, poussées sur un tas d’immondices.

Sylvia Avallone, jeune auteure italienne de vingt cinq ans, signe ici un premier roman social et humain qui bouleverse. L’histoire de ces deux jeunes filles, portée par une écriture, aussi vivifiante que dérangeante, prend aux tripes et nous amène à cette terrible interrogation : est-ce ce monde là que nous allons laisser à nos enfants ?