Archives du mot-clé Atta

Avale de Sefi Atta

Afrique, Nigeria, Lagos, années 1980…
Rose et Tolani sont amies, colocataires d’un appartement vétuste, travaillent dans une même banque. Ensemble, elles essayent de se soutenir pour survivre à Lagos, notamment quand Rose se fait renvoyer pour insubordination et quand Tolani doit faire face à un chef lubrique.
Rose s’ennuie, boit de la bière et dort toute la journée. Bref, elle déprime jusqu’à sa rencontre avec OC, l’ami d’un ami dont elle ne sait rien. Rose est amoureuse,OC lui offre de beaux cadeaux.
Mais car il y a toujours un « mais » à Lagos, OC est trafiquant de drogue et demande à Rose de transporter de la cocaïne en Europe, en l’avalant dans un préservatif (d’où le titre du roman). Tolani, fidèle en amitié, soutient Rose, la suit dans son trafic puis refuse, prenant conscience du danger. Tolani va quitter son ami qui ne se décide pas à l’épouser et qui lui a pris toutes ses économies pour monter une affaire qui a bien sûr échouée…
Ce roman vient confirmer le talent de cette jeune auteur, remarquée avec son premier roman Le meilleur reste à venir.
Rythmée, légère, imagée, la langue de Sefi Atta diffuse spontanéité et énergie dans l’histoire de Tolani, souvent déçue mais jamais résignée. Son quotidien sombre et violent s’entrecoupe des souvenirs de son enfance et ceux de sa mère.
Cette histoire permet à l’auteur de décrire les conditions et mutations de son pays, au niveau économique, urbain, social (précarité, corruption, trafic de drogue, misogynie…). La dernière partie du roman correspondant au retour au village natal résonne à la fois comme un échec, une mise au point et l’espoir d’un avenir meilleur.