Archives du mot-clé Alaa El Aswany

Automobile club d’Egypte d’Alaa El Aswany

Alaa El AswanyAlla El Aswany a des souvenirs précis de l’Automobile club du Caire qu’il a connu enfant avec son père qui en était l’Avocat. Ce lieu emblématique est donc au centre de son roman qui se passe à la fin des années 40. Un concentré d’histoire de l’Égypte se joue ici avec les puissants incarnés par les colons anglais alliés à l’aristocratie égyptienne, et le peuple des serviteurs et laissés pour compte opprimés et affamés.
Nous suivons tout particulièrement la famille d’Abdelaziz Hamam, notable ruiné de Haute Égypte contraint de devenir serviteur pour l’Automobile club afin de faire vivre les siens. Une fratrie de quatre enfants, Saïd, Kamel, Saliha et Mahmoud Hamam sont la jeunesse en marche de ces années sombres. Ils prennent tour à tour la parole afin de se raconter. En effet, le récit est construit comme une série, à chaque chapitre un personnage se raconte et l’épisode-chapitre s’arrête sur un suspens !
La force du roman réside dans l’incarnation et la vérité des personnages confrontés à des situations dramatiques et universelles concernant la famille, l’amour bien sûr, et la soif de justice et de liberté qui préfigure les combats pour l’indépendance.
Nous croyons Alla El Aswany quand il nous dit qu’il n’invente rien mais que ses personnages s’imposent à lui comme lors de cette visite impromptue narrée au début du livre que nous ne dévoilerons pas….
Comme dans la grande tradition de la culture littéraire, poétique et musicale égyptienne, il y a dans ce roman un supplément de chair et d’âme qui nous attache aux Égyptiens et à leur destin avec un relief tout particulier depuis le printemps arabe.

Vérifier la disponibilité de ce document à la médiathèque

A écouter :
Le jeune oudiste égyptien Mohamed Habozekry a composé ce morceau en hommage au 25 janvier 2011, qui marque le début de la révolution égyptienne.